Les articles pour le web : un pilier de la communication digitale

À l’heure actuelle, l’avancée de la technologie a permis de numériser les supports d’information pour communiquer. La communication digitale, également appelée la communication numérique, regroupe toutes les méthodes utilisées afin de mettre en œuvre une communication d’entreprise optimale au sein d’un grand écosystème. La stratégie adoptée, les actions à mener, l’exploitation de nombreux canaux, tout cela constitue tous des éléments de cette innovation. Rédiger pour les internautes reste un bon moyen de communication.

La communication digitale et ses outils

Les supports

Les écrans sont devenus les principaux terminaux de communication créative, notamment les écrans des smartphones, des tablettes, des ordinateurs… Ces écrans sont individuels et également tactiles. L’existence de nombreux canaux facilite la circulation des informations. Parmi ces canaux, on trouve :

  • les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter…,
  • les sites web,
  • les Blogs,
  • les newsletters diffusées par émail,
  • les applications mobiles.

Ces canaux constituent les nouveaux supports de la communication digitale. Ils sont connectés tout en étant compatibles. Ainsi, les informations peuvent passer d’un canal à l’autre, mais également d’un consommateur à un autre.

Le community management

La ruée vers les réseaux sociaux est devenue un enjeu majeur pour le développement des entreprises qu’elles soient des start-ups ou des entreprises développées. L’animation de communautés ou le community management regroupe les différentes actions menées par un community manager (chargé de communication digitale) pour animer les divers canaux de communication des sociétés comme LinkedIn, Facebook, etc. Le principal objectif de cette démarche est d’optimiser la sociabilité de la marque auprès des internautes.

Le Brand content

Pour pouvoir communiquer, les entreprises doivent alors produire divers contenus pour susciter l’intérêt des internautes, et ce, non plus de la même façon qu’auparavant. Le développement du contenu de marque ou « brand content » vise à alimenter les réseaux sociaux à partir de contenus personnalisés et régulièrement modifiés en fonction des attentes des internautes.
Par exemple, le story telling est un contenu pour la communication digitale. Il se traduit par une histoire visant à créer un mythe, de l’émotion ou bien de l’amusement aux lecteurs.

Les points essentiels à respecter dans la rédaction pour le web

Avoir un objectif précis

Sachez que l’on rédige pour répondre aux attentes du lectorat. Ainsi, avant de commencer, il faut bien définir les objectifs à atteindre. Une publication est destinée à viser un objectif précis, par exemple : l’orientation d’un client à consommer un produit ou à recourir à une prestation, augmenter la notoriété d’une entreprise, optimiser un maillage interne, générer un trafic plus ciblé…

Travailler votre mot clé principal

Il est important de définir votre mot clé principal. Cela va orienter tout le contenu de votre article. Un mot clé trop générique ne sera qu’ultra concurrentiel. Optez plutôt pour un mot clé plus précis, et ce, même si ce dernier est une combinaison de plusieurs mots clés génériques. Les visites vers vos pages seront plus qualifiées.
Les outils « Google générateur de mots-clés » ou « Google tendance des recherches » peuvent vous apporter de l’aide dans le cas où les idées vous manquent.

Le titre : un élément fondamental

Le titre doit être bien travaillé et surtout être accrocheur. Le titre ou H1 est le premier élément de votre article que votre lectorat verra en premier. Il reflètera également tout le contenu de l’article. Aussi, pour avoir plus de poids vis-à-vis des moteurs de recherche Google, votre mot clé principal doit se placer au début du titre de votre article.
Les articles pour le web doivent présenter une étincelle de couleurs pour égayer le lectorat. Les internautes deviennent de plus en plus présents sur de nombreuses plateformes et utilisent de configurations diversifiées. En conséquence, vos articles doivent continuellement s’y adapter.