Pourquoi et comment innover par le Design thinking ?

Source : Pixabay

Le design Thinking en entreprise

Dans un contexte économique ultra compétitif, toute entreprise se doit à un moment ou un autre d’innover et de se créer de nouveaux horizons. Celle qui ne le fait pas risque de disparaitre. Plusieurs écoles de pensées se sont approprié l’innovation comme un mécanisme automatisé limité par toutes sortes de contraintes et qui exclut l’utilisateur. C’est là que le design thinking(DT) se présente comme une démarche créative centrée sur l’humain pour pousser l’innovation à son plus haut niveau.

Vous pouvez d’ailleurs vous former au Design Thinking en deux jours au sein de l’agence Usabilis si cette méthode vous intéresse.

Plusieurs grandes entreprises, notamment américaines, utilisent depuis longtemps le design thinking et ont réussi d’énormes transitions grâce à cette méthode. En France, le Design Thinking est également très utilisé, mais il y a parfois des réserve en raison de la peur du changement. Il y a parfois des résistances à entreprendre avec une nouvelle manière de faire. Dans cet article, nous abordons le sujet :« pourquoi et comment innover par le design thinking ? » En quoi cela peut nous être utile ?

Qu’est-ce que le design thinking ?

Dans sa définition la plus simple, le design thinking est un process centré sur l’humain et le collectif utilisant les outils du design pour identifier et proposer des produits ou services innovants. Vous l’aurez compris : il s’agit d’une méthodeaxée sur l’innovation, qui se base sur l’humain (le consommateur, l’utilisateur, l’usager) et vise la satisfaction de son besoin.

Connue également sous l’appellation française « pensée design », le DT s’applique dans tous les domaines et implique toute personne capable d’innover et d’apporter une solution à une quelconque problématique liée à l’humain. Au-delà de la créativité, le design thinking s’appuie sur des principes, souvent négligés par l’approche classique de l’innovation, comme l’empathie, le droit à l’erreur, l’itération et la cocréation

Autrefois, dans une entreprise, innover était seulement réservé à une « élite » s’autoproclament ce droit. Avec le DT, tous les membres de la société peuvent contribuer à la création de nouvelles idées de produits, selon des standards que nous allons découvrir par la suite.

Quel lien entreDesign thinking et innovation ?

Penser design est une nouvelle manière de réfléchir pour entreprendre l’innovation. En effet, son objectif est d’utiliser les outils du design pour trouver des solutions à des anciens ou nouveaux problèmes et proposer ainsi des produits ou services innovants. En s’appuyant sur sa capacité créative individuelle, chaque individu peut participer et trouver des réponses aux questions problématiques identifiées à l’avance.

Source : Vox (Chaine Youtube)

Comment résoudre un problème en tant que designer

Le design Thinking compte ainsi sur l’intelligence collective, même des domaines éloignés du design, pour innover. On a tendance à le confondre avec l’approche UX Design, notamment pour la similarité de leurs approches destinées à l’utilisateur : les deux concepts proposent une nouvelle organisation du travail au sein d’une entreprise, mais le DT s’oriente aussi bien sur les problèmes de conception que les problèmes sociaux et économiques.

Une approche révolutionnaire ?

Habituellement, l’innovation n’impliquait que certaines compétences de l’entreprise qui cherchaient surtout à réduire le plus possible le risque de l’échec d’un nouveau projet. Du coup, ellesse focalisaient sur l’étude des possibilités technologiques pour résoudre des problèmes techniques sans penser à l’utilisateur.

Depuis l’avènement du Design Thinking, la méthode de travail a changé et s’intéresse plutôt à l’utilisateur. Elle propose désormais une approche centrée sur les besoins de l’utilisateur (consommateur)et peut procéder par l’erreur : on propose des solutions, on aboutit à un prototype, on teste et on apprend des erreurs pour corriger le modèle.

La pensée design s’intéresse également aux problèmes existants, mais qui ne sont pas forcément exprimés par le consommateur. Elle cherche à répondre à des besoins plus profonds qui concernent parfois des secteurs non encore connus par le passé.

Le design Thinking : une approche si avantageuse ?

De par la nécessité d’être davantage créative dans leur démarche d’innovation, les entreprises peinent désormais à suivre les besoins d’un marché très concurrentiel et bouleversé par la révolution numérique. En innovant grâce au design thinking, les entreprises étudieront le nouveau projet dans sa globalité. Cette méthode permet de gagner en termes de :

  • Définition plus pertinente de la cible du produit ou service en question
  • Etude et satisfaction de toutes les préoccupations de l’humain (client, utilisateuretc.)
  • Valorisation de toutes les compétences de l’entreprise en faisant participer tous ses acteurs à la recherche d’idées et l’élaboration du produit final.
  • L’amélioration de la communication entre l’entreprise et ses clients.
  • Réduction ducoût financier de la phase préprojet : on prépare un prototype simplifié pour repérer les erreurs plus rapidement.
  • Optimisation de la qualité du produit final grâce à une meilleure connaissance des besoins (réalité du marché), aux tests réalisés en amont, l’apprentissage par erreur et l’amélioration continue du prototype réalisé. 

Source : Pixabay

Travail en équipe dans une séance de design thinking

De nos jours, innover n’est plus une option, mais cela devient une nécessité pour survivre. En entreprenant la pensée design, les entreprises réussissent à combiner à la fois l’expérience client (CX) et l’expérience utilisateur (UX) tout en faisant travailler leurs collaborateurs ce qui un effet très positif sur la motivation des équipes.