Comment effectuer une enquête de satisfaction des salariés ?

Une enquête de satisfaction des salariés permet à un chef d’entreprise de savoir si ses collaborateurs sont satisfaits de leurs conditions de travail. Ainsi, au cas où une insatisfaction générale serait constatée, il pourra faire le nécessaire pour rectifier le tir. Le rendement escompté en dépend. Plusieurs paramètres doivent être pris en compte pour effectuer une bonne enquête de satisfaction de ses salariés.

Pourquoi œuvrer pour la satisfaction des salariés ?

Quand on travaille pour la satisfaction de ses salariés, on pose un important pas dans le sens de l’amélioration de la relation client. Car lorsque le climat interne n’est pas au beau fixe, cela se perçoit très vite à l’extérieur. Les impacts d’une mauvaise ambiance de travail sont directement subis par les clients. Ces derniers finissent par se plaindre du mauvais traitement qu’on leur accorde et se désintéressent des offres proposées par l’entreprise. Pour savoir si vos troupes sont démobilisées, analysez simplement le comportement des services qui sont en contact avec la clientèle, comme le SAV. Il y a des signes qui ne trompent pas !

Si vous êtes convaincu d’une insatisfaction de vos salariés, ne croisez pas les bras et posez des actes concrets pour changer la donne. Pensez notamment à contacter une structure spécialisée, comme Supermood, pour la transformation positive de vos collaborateurs. Vous en serez le grand gagnant.

Avoir un objectif clair à atteindre

Avant de mener une enquête pour savoir si vos salariés sont satisfaits ou pas au travail, vous devez vous fixer un objectif très clair à atteindre. Par exemple, cette étude peut s’imposer parce que vous souhaitez savoir si vos collaborateurs apprécient leurs conditions de travail afin, éventuellement, de poser des actes en vue de les améliorer. Aussi, une telle enquête est souhaitable pour évaluer les impacts sociaux dans une période de changement ou impliquer vos salariés dans un projet d’entreprise. Pensez-y également pour évaluer le niveau d’adhésion de vos collaborateurs aux valeurs de votre organisation ou pour engager des actions ciblées d’amélioration. En outre, l’objectif pourrait être d’établir ou rétablir un dialogue entre la direction et les salariés.

Les thèmes pouvant être abordés

Lors d’une enquête qui vise à savoir si vos collaborateurs sont satisfaits dans l’exercice de leurs fonctions, divers thèmes peuvent être abordés. Il est bon notamment de chercher les sujets en lien avec des leviers classiques de la motivation. C’est le cas des conditions de travail, de la rémunération, de la gestion du stress, des perspectives de carrière, de l’épanouissement dans le poste, de la communication interne et des relations entre collègues et entre services. Il est nécessaire de creuser chaque thématique afin de dégager les axes les plus importants. Des questions clés en découleront. En voici quelques-unes :

Êtes-vous heureux de faire partie de l’entreprise ? Avez-vous le sentiment de travailler en équipe ou de fonctionner seul ? Votre manager contribue-t-il à vous performer, si oui dans quelles conditions ? Est-ce que vous cernez les enjeux stratégiques de l’entreprise ? Êtes-vous satisfait de votre niveau d’autonomie ?

C’est en fonction des réponses à ces questions et des constats faits en interne que vous jugerez plus opportun de poser certains actes. Aussi, ces réponses vous aideront probablement à établir votre rapport RSE. Vous en saurez plus sur ce document dans cet article.

Méthodes pour obtenir les informations

Généralement, dans une étude de satisfaction des salariés, c’est à l’aide d’un questionnaire que l’entreprise recueille les informations. Il s’agit d’une méthode dite « quantitative ». Le questionnaire est simplement présenté à chacun des employés qui le rempliront en fonction évidemment de ce qu’ils vivent au sein de l’entreprise. Plusieurs aspects liés à divers sujets en rapport avec la vie de l’organisation y apparaissent. Les réponses données par les uns et les autres permettent à l’entreprise de savoir si elle fait ce qu’il faut pour que ses salariés soient pleinement satisfaits.